Articles Tagués ‘débureaucratisation’

Dès 1973, dans son essai séminal « La Convivialité », Ivan Illich nous alertait sur le triste tropisme qui pousse les professions à se rendre insidieusement indispensable, parfois même au point de perdre de vue leur utilité. Ce danger des professions dominantes, qui se traduit dans différentes formes qui vont de la tyrannie des experts (technocrates, juristes, médecins ..), à l’abus de position dominante (éducation, fonctions support dans l’entreprise ..), touche toutes les professions, et pas uniquement les champions comme garagiste ou agent immobilier. (suite…)

Publicités

Je profite de l’édition numérique de l’Obs sur « ces barbares qui veulent débloquer la France » pour offir à ceux concernés par la transition numérique, mais aussi et surtout aux déçus, aux revenus de tout, qui ne savent plus trop quoi faire dans leur entreprise ou dans leur administration pour faire évoluer les choses, une idée cadeau sous la forme d’un trio d’ouvrages qui va éclairer l’incroyable perspective historique et philophique que nous offre ce moment (Michel Serres), les conséquences pour les entreprises et leur nécessaire transformation en « plateformes » (Nicolas Colin, Henri Verdier), et enfin les moyens concrets d’enclencher de tels changements dans les grandes organisations (Pierre Pezziardi).

(suite…)

Il y a un an, nous invoquions la nécessité d’une liberté d’innovation plus radicale pour être en mesure d’offrir des services administratifs réellement innovants et utiles aux citoyens. Un an plus tard, les résultats de ces équipes autonomes sont salués par tous : data.gouv.fr, Marchés Publics Simplifiés, bientôt mesDroits.gouv.fr . L’incubateur d’état va donc poursuivre sa mission en 2015, pour des outils numériques sur les aides publiques, la pénibilité, l’Open Data Taxi, ou encore la fiche de paye simplifiée …

Si vous êtes un très bon développeur informatique, amateur de sensation forte, agiliste, cette annonce est peut-être pour vous…

(suite…)


C’est sur ces mots célèbres de Pierre-Joseph Proudhon – et repris par Léo Ferré : « l’anarchie, c’est l’ordre sans le pouvoir » – que nous avons eu la chance de présenter notre dernière publication, Pour la croissance, la débureaucratisation par la confiance, lors de l’évènement « 24h, le Progrès, c’est nous ! » organisé par la Fondapol à la mutualité samedi 16 novembre 2013.

J’ai co-rédigé cette note sur mes thèmes favoris : débureaucratisation, ouverture, confiance, simplicité en compagnie de deux fameux compères. Xavier Querat-Hement, aujourd’hui directeur Qualité du groupe La Poste et à l’origine de la profonde mutation des bureaux de poste ces dernières années, et Serge Soudoplatoff, acteur influent de l’économie numérique.

Notre principale fierté est d’avoir résumé le mal d’innovation dont souffraient toutes les grandes structures, publiques ou privées, mais surtout d’avoir décrit une méthode simple, destinée aux dirigeants et aux opérationnels, pour opérer un changement, radical mais sécurisé (oxymore pensez-vous ? et bien lisez !).

Et en images cela donne ceci (longueur : 20 minutes) :

Et si vous n’avez que 10 minutes, la version solo :

Il y a quelques mois, nous invoquions la nécessité d’une liberté d’innovation plus radicale pour être en mesure d’offrir des services administratifs réellement innovants et utiles aux citoyens. Et bien, bonne nouvelle, l’état a décidé d’essayer !

Si vous êtes un très bon développeur informatique, amateur de sensation forte, agiliste, cette annonce est peut-être pour vous…

(suite…)

Ce n’est pas sans fierté que je célèbre ici les 20 premiers jours de la plate-forme de prêts solidaires entre particuliers

hellomerci

que nous avons lancé le 23 avril 2013 au sein de la société KissKissBankBank, active depuis trois ans sur ce marché du crowdfunding (finance participative), mais en don/contre-dons.

Déjà plus de 30 projets dans toute la France, 75 000€ collectés et autant de « crédit-sympathie » auprès de 360 personnes, c’est tout simplement jubilatoire ! La mécanique directe que nous mettons en place, sans intermédiaire, sans banque et sans lucrativité, est totalement inédite à ce jour. Innovation Made In France ! Cocorico, marinière & redressement Messieurs-Dames !

Au milieu des grands, Wikipedia, Google, ou Kickstarter, voila un exemple d’Informatique Conviviale favorisant l’entraide en plaçant la transparence, l’autonomie et la confiance dans les individus au cœur de ses fonctionnalités …

Vous avez un projet à financer ? Foncez ! Vous n’y trouverez pas que de l’argent, mais  une confiance en vous décuplée et le plaisir de réussir grâce aux autres …

Bienvenue dans l’économie collaborative !

Venez vraiment nous aider, le jeudi 23 mai…

 

Peut-on être fier d’être informaticien ? Affrontons la sévère réalité, combien d’entre nous peuvent dire avec certitude « J’ai fourni des outils informatiques à des usagers qui s’en réjouissent ? A qui je facilite le quotidien ? », comme peuvent se le dire le quidam chez Google, Kickstarter ou Wikipedia ?

J’ai mis personnellement 40 ans à pouvoir le dire. Avant, j’ai livré on time & on budget grâce au lean et à l’agile des composants transverses qui ont ralenti la DSI, des systèmes RH qui ont augmenté la surveillance et accessoirement le taux de suicide des employés, des systèmes de contrôle bancaire dont les voyants étaient au vert la veille de faillites … En somme des systèmes qui répliquaient l’organisation pyramidale et ses limites, qui renforçaient la crise du management que traversent les grandes entreprises.

Mais il n’y a pas de fatalité. Nous avons le pouvoir, et peut-être le devoir, de fabriquer des systèmes au service de l’innovation sociale dans les entreprises ! Venez découvrir, ce que tout un chacun, même modeste artisan de la DSI, peut faire demain matin pour contribuer à l’émergence de systèmes ouverts, décloisonnants, et plus épanouissants.

L’inscription, c’est par ici.