Articles Tagués ‘réseaux sociaux’

Ce n’est pas sans fierté que je célèbre ici les 20 premiers jours de la plate-forme de prêts solidaires entre particuliers

hellomerci

que nous avons lancé le 23 avril 2013 au sein de la société KissKissBankBank, active depuis trois ans sur ce marché du crowdfunding (finance participative), mais en don/contre-dons.

Déjà plus de 30 projets dans toute la France, 75 000€ collectés et autant de « crédit-sympathie » auprès de 360 personnes, c’est tout simplement jubilatoire ! La mécanique directe que nous mettons en place, sans intermédiaire, sans banque et sans lucrativité, est totalement inédite à ce jour. Innovation Made In France ! Cocorico, marinière & redressement Messieurs-Dames !

Au milieu des grands, Wikipedia, Google, ou Kickstarter, voila un exemple d’Informatique Conviviale favorisant l’entraide en plaçant la transparence, l’autonomie et la confiance dans les individus au cœur de ses fonctionnalités …

Vous avez un projet à financer ? Foncez ! Vous n’y trouverez pas que de l’argent, mais  une confiance en vous décuplée et le plaisir de réussir grâce aux autres …

Bienvenue dans l’économie collaborative !

Je lisais récemment des portraits dithyrambiques de la monnaie complémentaire Bitcoin, chargée de toutes les vertus car « indépendante des états et des organismes centralisés » …

Très techniques, les démonstrations de ses atouts me laissent sceptiques. Par exemple, il est dit que tout est transparent dans les règles du jeu, la masse monétaire est limitée à 21 millions de Bitcoin. Alors que se passera-t-il quand tous les Bitcoin seront distribués ? Il y aura déséquilibre de la demande en Bitcoin et donc la valeur de la monnaie augmentera par rapport à ses contreparties, devises ou marchandises. Si votre boulanger vous vendait la baguette à 10 Bitcoin, elle n’en vaudra plus que 5, puis 1, .. Alors ils faudra bien que la communauté réagisse collectivement car à ce rythme, les premiers épargnants en Bitcoin deviendront vite richissimes. C’est d’ailleurs le seul sens de cette monnaie : donner à terme beaucoup de pouvoir d’achat aux gens qui y auront investi les premiers. (suite…)

Benoit Poelvoorde nous explique en deux minutes la difference entre le cinema belge et le cinéma français …

Au-delà de la caricature entre les deux pays, il décrit plutôt assez bien la différence entre une grande et une petite organisation. Dans une petite organisation, le comportement par défaut est la coopération, l’entraide, qui nécessite une hiérarchie plate par définition, sinon l’entraide s’arrêtera au statut de chacun : « un premier assistant ne déplace pas une voiture voyons ! ». Outre le « tous égaux » des petites structures, Benoit Poelvoorde remarque aussi que cet artisanat rime avec pauvreté de moyens, développant le sentiment que chaque contribution est décisive pour la survie du groupe.

(suite…)

L’acronyme « web 2.0 » semble s’être imposé en désignant une réalité au spectre assez large. Le quidam peut légitimement s’interroger sur le rapport entre des technologies améliorant l’interaction homme machine sur internet et des modèles économiques à base de réseaux participatifs. On lui explique qu’il dispose de nouvelles possibilités dans son navigateur internet qui l’aident à « enrichir » son expérience comme par exemple le rafraîchissement automatique de zones de l’écran, l’aide à la saisie, le glisser-déposer. Problème, il s’agit plus d’une redécouverte que d’une réelle innovation : ces techniques sont apparues avec les interfaces fenêtrées dans les années 80…

Chronique parue dans 01 Informatique du 13 avril 2007
(suite…)